Comment profiter des plaisirs d’un barbecue sans mettre sa santé en danger ?


Apéro en terrasse, barbecue au jardin, l’été est propice à des moments entre amis qui, malheureusement, ne sont pas toujours bénéfiques pour notre corps.

Si de nombreuses personnes sont conscientes que la cuisson au barbecue n’est pas idéale pour la santé, peu savent à quel point elle est nocive.

A titre d’exemple et pour vous donner un ordre d’idée, une viande de 250g cuite au BBQ équivaut à fumer 800 cigarettes !

Le caractère inflammatoire de la viande est en effet accentué par la cuisson à haute température et les molécules deviennent mutagènes et carcinogènes. Des toxines se créent comme les molécules de Maillard, les amines hétérocycliques (puissants carcinogènes), les benzopyrènes, les acrylamides, et les acroléines qui peuvent provoquer asthme, Alzheimer, cancer du côlon.

A cela s’ajoutent les vapeurs de Diesel dégagées par la graisse qui fond sur les braises...


Quelques conseils comme opter pour un BBQ à gaz, ne pas cuire les aliments au-dessus des flammes ou retirer les parties noircies peuvent aider, mais ne sont pas suffisants pour redonner un côté sain à ce repas estival.


Sans oublier que le barbecue lui-même n’est pas le seul responsable de ce festin pas très sain… Ce qui l’accompagne comme les sauces grasses et industrielles, les « salades » souvent trop pauvres en légumes et les boissons alcoolisées et/ou sucrées ternissent également le tableau.


Mais bien loin de nous l’idée de vous empêcher de passer un moment convivial avec vos amis ! Nous allons vous donner quelques clés pour le faire rimer avec santé !


Quelles alternatives adopter ?

Nous avons imaginé un tas d’astuces pour remplacer ce qui compose généralement un barbecue, tout en profitant du plaisir de bien manger !

  • Apéro : remplacez les bières et le rosé par du Kéfir et des eaux aromatisées. Vous pouvez faire votre Kéfir de fruits vous-mêmes ou bien soutenir l’entreprise de notre acteur durable Adrien Lagneaux en dégustant les Kéfir - Eau vertueuses. Adrien partage d’ailleurs régulièrement sur sa page des idées de cocktails à base de Kéfir, de quoi rajouter encore un peu plus de peps à votre apéro !

  • Sauce à dips : plutôt qu’une sauce cocktail industrielle, réalisez une légumaise pour y tremper des bâtonnets de légumes que vous aurez préalablement coupés. Nous vous partagions une recette de légumaise à la carotte dans notre dernière newsletter, voici une excellente occasion de la tester.

  • Entrée : surprenez vos invités avec une soupe crue pleine de fraîcheur. En associant du melon ou de la pastèque avec de la menthe et une pointe de fleur de sel, vous ne pouvez pas vous tromper.

  • Viande : achetez de la viande chez votre boucher plutôt qu’en supermarché. Dans la mesure du possible, renseignez-vous pour que les bêtes soient locales et qu’elles aient été élevées dans des conditions respectueuses des animaux et de l’environnement. C’est notamment le cas de la viande vendue à la Boucherie de la Ferme Simon qui a récemment ouvert dans le Brabant Wallon grâce à notre acteur durable Louis Simon. Pour conserver les petites rainures typiques des viandes grillées, cuisez-la directement sur la grille de votre four à basse température à 85°c. Faites-la mariner au préalable dans un plat contenant au moins une bonne huile végétale et des épices ou herbes aromatiques. Vous pouvez aussi y ajouter de la moutarde, de la sauce soja, etc. Votre viande sera alors cuite de manière hypotoxique, ce qui est impossible à respecter au barbecue.

  • Poisson : après vous êtes assuré que votre poisson ait été pêché de manière durable, préparez-le en papillote dans du papier sulfurisé et faites-le cuire à la vapeur avec des herbes et des épices.

  • Sauces : pour remplacer la mayonnaise ou autres sauces industrielles, préparez de délicieuses sauces crues à base de bonnes huiles bio première pression à froid et d’herbes aromatiques.

  • Pommes de terre : Évitez d’utiliser de l’aluminium pour cuire vos pommes de terre en chemise car des nanoparticules migrent vers les aliments sous l’effet de la chaleur (et de matière grasse) ! Privilégiez une cuisson à la vapeur et parsemez-les de votre sauce crue et d’herbes aromatiques.

  • Accompagnements : faites la part belle aux légumes verts qui ont un fort pouvoir alcalinisant. Une excellente option est de faire des brochettes de légumes que vous cuirez à la vapeur. Pour un esprit « récup » et durable, utilisez des bâtons de romarin ou d’estragon comme piques à brochette. Préparez aussi un taboulé avec plein de verdure et remplacez le boulgour par du quinoa. Ajoutez de généreuses poignées de graines germées sur vos salades afin de bénéficier de leur pouvoir détoxifiant. Plus vos accompagnements auront des couleurs différentes, plus vous bénéficierez d’antioxydants différents. Variez donc les légumes et ouvrez la palette !

  • Dessert : une salade de fruits de saison clôturera ce délicieux repas en beauté.

Au-delà du barbecue en lui-même, il s’agit avant tout de profiter d’être dehors, de cuisiner ensemble, de manger à l’extérieur et de partager des moments de qualité avec ceux qui vous sont chers.

En espérant que vous aurez pu faire le plein d’idées grâce à cet article, nous vous souhaitons un bel été et de délicieux repas !