top of page

La chlorophylle : la magie du lien entre les plantes et notre santé !

La convergence surprenante entre les mondes végétal et animal révèle une alliance intime tissée par la nature elle-même. Au cœur de cette relation singulière se trouve la chlorophylle, un pigment vert vibrant qui relie les plantes et les algues à notre propre existence. C'est grâce à la chlorophylle que les feuilles s'épanouissent dans leur teinte caractéristique, mais elle offre bien plus que de la beauté visuelle. Cette puissante substance offre de nombreux bienfaits pour notre santé. Son intégration judicieuse dans notre alimentation peut ouvrir la voie à une vitalité renouvelée.


Qu’est-ce que la chlorophylle ?

La chlorophylle est un pigment vert présent dans les cellules des plantes et des algues. Elle est responsable de la teinte caractéristique des feuilles. Elle est essentielle à la photosynthèse, le processus par lequel les organismes convertissent l'énergie lumineuse en énergie chimique. La chlorophylle absorbe la lumière du soleil et utilise cette énergie pour convertir le dioxyde de carbone et l'eau en glucose et en oxygène.


Le glucose est ensuite utilisé par les plantes, les fruits et légumes, comme source d'énergie pour leur croissance et leur développement. La chlorophylle est tellement indispensable à la vie que les végétaux sans chlorophylle, comme les champignons, par exemple, ne peuvent vivre qu’en s’implantant sur les racines de plantes à feuilles vertes ou en utilisant l’humus d’anciennes feuilles vertes.


De plus, l'oxygène produit lors de la photosynthèse est libéré dans l'atmosphère, permettant ainsi aux organismes aérobies, y compris les humains, de respirer et de maintenir leurs fonctions vitales.


Elle est donc essentielle à l'équilibre de l'oxygène dans l'atmosphère, fournissant les bases de la vie sur terre.


Une convergence surprenante entre les mondes végétal et animal !

La chlorophylle est souvent comparée au “sang des plantes” en raison de sa ressemblance frappante avec l'hémoglobine, le pigment utilisé par le système respiratoire humain pour le transport de l'oxygène dans le corps. Tant la chlorophylle que l'hémoglobine sont des pigments complexes qui contiennent des atomes de carbone, d'hydrogène, d'oxygène et d'azote.


Cependant, il y a une différence cruciale : l'hémoglobine contient un atome de fer central, tandis que la chlorophylle contient un atome de magnésium central. C'est cette différence atomique qui confère aux deux molécules leurs propriétés distinctes et leurs fonctions spécifiques. Alors que l'hémoglobine transporte l'oxygène des poumons vers les tissus, la chlorophylle joue un rôle clé dans la photosynthèse, capturant l'énergie lumineuse pour la conversion du dioxyde de carbone et de l'eau en glucose et en oxygène.


Malgré ces différences fonctionnelles, il est fascinant de constater que la nature a utilisé des structures moléculaires similaires pour des processus vitaux à la fois dans le monde végétal et animal !


Quels sont les bienfaits de la chlorophylle pour notre santé ?

La chlorophylle offre plusieurs bienfaits pour la santé des êtres humains. Voici quelques-uns de ses effets bénéfiques :


  1. Détoxification : la chlorophylle détient des propriétés détoxifiantes et peut aider à éliminer les toxines et les substances nocives du corps, en particulier les métaux lourds.

  2. Maintien de l’équilibre acido-basique : la chlorophylle fournit des minéraux alcalins, tel que le magnésium, qui aident à neutraliser l'excès d'acidité. Elle joue donc un rôle clé dans la prévention de la déminéralisation du corps.

  3. Antioxydant : la chlorophylle est un puissant antioxydant qui aide à neutraliser les radicaux libres, réduisant ainsi les dommages cellulaires et le risque de maladies chroniques.

  4. Purification du sang : en raison de sa similitude structurelle avec l’hémoglobine, elle peut favoriser la production de globules rouges et améliorer la qualité du sang, augmentant ainsi l’oxygénation des cellules.

  5. Digestion et santé intestinale : la chlorophylle peut favoriser une digestion saine en stimulant la production d’enzymes digestives et en soutenant la croissance de bonnes bactéries intestinales.

  6. Effet désodorisant : la chlorophylle peut aider à lutter contre les mauvaises odeurs corporelles en neutralisant les composés odorants et en purifiant l’intérieur du corps.

  7. Soutien immunitaire : la chlorophylle possède des propriétés antibactériennes et antifongiques qui renforcent le système immunitaire et aident à combattre les infections.

Comment intégrer la chlorophylle dans votre alimentation ?

Vous l’aurez compris, il importe de manger vert… au quotidien ! Il existe bon nombre d’aliments naturellement riches en chlorophylle que vous pouvez intégrer à votre alimentation. Voici quelques-unes des meilleures sources :

  1. Les légumes verts feuillus : épinard, laitue, bette, chou frisé, chou chinois, roquette, etc. Consommer des jus frais à base de feuilles de légumes verts est une excellente façon de faire le plein de chlorophylle.

  2. Les herbes aromatiques : coriandre, menthe, persil, basilic, etc. Ajoutez-les généreusement à vos plats, salades, dans vos sauces crus ou en infusions pour bénéficier de leurs bienfaits.

  3. Les algues : dulse, wakame, aramé, nori, hijiki, etc. Elles sont souvent disponibles sous forme déshydratée en poudre ou en paillettes. Elles peuvent être cuisinées en tartare, ajoutées à des smoothies, des jus ou incorporées dans des recettes.

  4. Les légumes verts crucifères : chou vert, chou frisé, brocoli, etc. Intégrez-les dans vos repas crus ou cuit la vapeur, dans des smoothies ou des soupes.

  5. Le jus d’herbe de blé : le plus grand concentré de chlorophylle ! On vous en dit plus dans le prochain paragraphe.



Il est recommandé de privilégier une consommation régulière de ces sources de chlorophylle pour bénéficier de ses propriétés pour la santé. N'oubliez pas que la cuisson excessive peut dégrader la chlorophylle, il est donc préférable de consommer ces aliments de préférence crus ou légèrement cuits à la vapeur pour en conserver les nutriments.


Le jus d’herbe de blé : la star pour faire le plein de chlorophylle !

L'herbe de blé est la jeune pousse du blé commun, riche en propriétés curatives et nutritionnelles. Elle est réputée pour sa teneur extrêmement riche en chlorophylle, ce qui en fait une véritable bombe nutritive, un super aliment et un “alicament” (un aliment si riche qu’il soigne !).


Sa consommation remonte à l'époque essénienne, où les Esséniens prônaient une alimentation vivante et solaire. Ann Wigmore, initiatrice de l'alimentation crue et vivante, popularisa l'herbe de blé et en fit un élément clé de sa méthode de “thérapie” par l’alimentation.


Le jus d'herbe de blé agit sur l'organisme en désintoxiquant et régénérant le sang et les organes, ce qui améliore l'état de santé général. Elle est riche en vitamines A, B, C et E, en vitamine K et en vitamines du groupe B, ainsi qu'en MSM - méthyl-sulfonyl-méthane (aux vertus anti-inflammatoires), protéines, enzymes, fer et calcium.

Il est préférable de le cultiver soi-même à partir de graines biologiques et d’en extraire le jus au moment de la consommation. Cependant, vous pouvez également le trouver dans le commerce sous forme de glaçons ou de poudre.


La réalisation de jus d’herbe de blé est enseignée dans le cadre du cursus certifiant de l’EAVD.



Nous espérons que cet article vous aura donné envie d’explorer les nombreuses façon de consommer de la chlorophylle pour en faire votre partenaire santé du quotidien !


Pour en savoir plus sur l’alimentation santé, vivante et durable, rejoignez la communauté de l’EAVD sur :

留言


bottom of page