La cure détox, nettoyer son organisme pour retrouver sa vitalité



Lorsque le printemps pointe le bout de son nez, on s’active à la maison pour lancer un grand nettoyage et redonner de la fraicheur à notre intérieur. De la même manière, notre corps a besoin d’un bon coup de balai pour éliminer les « polluants » accumulés avec le temps dans notre organisme. Découvrez dans cet article les bases de la détoxification du corps pour retrouver vitalité après de longs mois d’hiver.


Depuis des temps ancestraux, de nombreuses civilisations avaient intégré dans leurs modes de vie des rites de purification du corps faisant souvent partie de pratiques culturelles et religieuses (carême, ramadan, vendredi maigre). Ces rites avaient pour avantage d’accorder du repos à l’organisme, lui permettant de se régénérer.


Dans notre société moderne et occidentale, nous avons malheureusement laissé de côté ces traditions essentielles. Nos habitudes de vie (stress, pollution, vie active, alimentation, alcool…) chargent notre organisme en toxines (déchets métaboliques produits lors de la respiration, digestion, transpiration, renouvellement des cellules…) et en toxiques (alimentation, pesticides, pollution de l’air, pollution de l’eau, produits cosmétiques, produits d’entretien, médicaments, vêtements, tabac, alcool…) avec un impact considérable sur notre santé physique, mentale et émotionnelle.


Quels sont les symptômes d'un organisme encrassé ?


Lorsque nous mangeons, notre corps décompose les aliments en nutriments essentiels (nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme) et en déchets, qui sont éliminés, entre autres, au travers des organes dit « émonctoires » (le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau).


Avec le temps et en fonction de nos habitudes de vie, ces organes émonctoires fatiguent et deviennent moins performants. Les déchets s’accumulent, les toxines et toxiques s’installent et on commence à en ressentir les effets néfastes : troubles digestifs, problèmes de peau, migraines, faiblesse immunitaire, allergies, fatigue, rétention d’eau, infections ORL, eczéma, prise de poids sans raison apparente, baisse de vitalité…


En quoi consiste une vraie cure détox ?


La détoxication vise à nettoyer l’organisme pour le régénérer. Plus concrètement, il s’agit de solubiliser les polluants qui, sinon, restent nichés dans notre corps, dans nos tissus adipeux. En les solubilisant, on facilite leur élimination par les urines, les selles et la transpiration.


C’est un processus complexe qu’il faut prendre au sérieux si l’on souhaite éviter des conséquences négatives et en ressentir les véritables bienfaits. Il existe différents types de cure détox, certaines plus accessibles et d’autres plus exigeantes. Le jeûne, qui consiste à s’abstenir totalement de nourriture pendant une période donnée, est la variante la plus extrême. Il est aussi possible d’opter pour des cures à base de jus de fruits, de légumes, de soupes, de mono-diète…


Une détox dite « douce » peut déjà procurer de nombreux bienfaits sur notre santé. L’objectif est surtout d’adapter son alimentation et son style de vie pendant une période donnée (même 2-3 jours peuvent déjà s’avérer être efficaces) afin de retirer tout ce qui vient surcharger notre corps en toxines et toxiques et empêcher ce processus d’élimination et de nettoyage du corps.


Les bases de la « détox douce » :

  • Supprimer les aliments frits et les plats gras

  • Privilégier les aliments bio, locaux (autant que possible) et de saison

  • Les légumes crus ou cuits occupent 70% de chaque assiette (abuser des légumes verts)

  • Manger des aliments dans leur intégrité (avec la peau riche en minéraux, fibres, antioxydants)

  • Manger diversifié et équilibré

  • Exclure les produits laitiers, le gluten et les protéines animales

  • Éviter les excès (mangez à satiété à chaque repas et évitez de manger par gourmandise)

  • Ne pas boire d’alcool ni de café

  • Proscrire les aliments industriellement préparés (pas de cantine, mess, caféteria ou restaurant)

  • Eviter les aliments raffinés (pas de sucre blanc, pas de farine blanche, pas de pain blanc…)

  • Consommer des huiles végétales bio, 1ère pression à froid

  • Diminuer autant que possible les saveurs sucrées

  • Opter pour des modes de cuisson douce (vapeur, four à basse température à max 85°c, cuisson ≤ 100°c, évitez le four micro-onde)

  • Boire beaucoup d’eau (pour drainer et éliminer – éviter stagnation) !

  • Boire chaud aussi (infusion, thé vert, eau chaude avec une rondelle de citron…)

  • Penser à bien mâcher (tout doit être liquide avant d’être avalé)

  • Toutes les graines « en dormance » (céréales, légumineuses et oléagineux) sont trempées 12h

  • Un processus de germination de max 48h peut être entamé mais n’est pas obligatoire

Les petits plus : accompagner sa détox d’une cure de sève de bouleau (avec So Sève*) et de jus d’herbe de blé (avec Blé Vert*) qui détiennent de nombreuses vertus détoxifiantes.

*So Sève et Blé Vert sont tous les deux partenaires de l’école et enseignent dans le cadre de la formation.


Si l’on souhaite aller plus loin, il est important de se faire accompagner par un professionnel de la santé (nutritionniste ou naturopathe). Certaines détox proposent un protocole très strict comprenant des lavements intestinaux et nettoyages en profondeur du foie et de la vésicule biliaire à ne pas prendre à la légère.


Quand faire une détox ?


L’idéal est de faire une détox à chaque changement de saison. De la sorte, notre organisme est complètement nettoyé pour entrer dans une nouvelle saison, plein d’énergie et de vitalité. Plus on est régulier dans les détox, mieux les bienfaits s’en font ressentir. Il est également envisageable de planifier une détox, par exemple, un jour par semaine ou un weekend par mois. Le tout est de fixer un programme réaliste que l’on pourra tenir.


Quels sont les bienfaits de la détox ?


Ils sont nombreux sur les plans physique, mental et émotionnel : un meilleur état de santé général, un meilleur sommeil, une meilleure digestion, plus d’énergie, une peau plus éclatante, une meilleure humeur et un sentiment de bien-être. Le plus important : on a envie de maintenir ces bonnes habitudes alimentaires pour repartir sur de bonnes bases et bénéficier de ses bienfaits le plus longtemps possible.


Lors de la formation à l’EAVD, nous consacrons un weekend entier sur le sujet de la détox. Nous y abordons en détails ses bienfaits sur l’organisme, les différentes méthodes, ainsi les pièges à éviter.